Plan stratégique d'intervention en environnement sur le territoire des Îles-de-la-Madeleine

Vous êtes ici : PSIE-TIM > Introduction

Retourner au site d'Attention FragÎles

 

 

Introduction

1. Notre intention

Attention FragÎles et le Groupe de référence en environnement des Îles (GRE) [1] s'engageaient au printemps 2010 à réaliser ce Plan stratégique d'intervention en environnement (PSIE) sur le territoire des Îles-de-la-Madeleine.

Le dernier exercice de planification datait de 1999 [2] et l'apparition de nouveaux enjeux, notamment ceux liés aux exigences du développement durable et aux impacts des changements climatiques, justifiaient que l'on réévalue les priorités d'intervention et de développement à cette lumière.

Notre intention : permettre aux acteurs locaux et régionaux d'ancrer leurs travaux et politiques dans une vision cohérente, partagée et stratégique du territoire des Îles-de-la-Madeleine, tenant compte des risques environnementaux à prévoir et des niveaux de vulnérabilité des milieux naturels, sociaux et économiques.

Cette démarche fut confiée à l'équipe d'Attention FragÎles, qui œuvra avec le soutien d'un conseiller en planification stratégique et en collaboration avec les acteurs locaux et régionaux œuvrant de près ou de loin en environnement. Ci-dessous, l'organigramme de travail.

Figure : Organigramme de travail

2. Rappel des objectifs

  1. En concertation avec les acteurs locaux, élaborer un profil environnemental à jour du territoire des Îles-de-la-Madeleine.
  2. Dresser un portrait des actions menées en environnement, afin d’actualiser la lecture des problématiques environnementales en regard des réalisations passées.
  3. Réaliser un diagnostic territorial : identifier et caractériser les risques auxquels sont exposés les milieux naturels, identifier les milieux vulnérables, ainsi que les enjeux et les options stratégiques permettant d’y répondre, dans une perspective de développement durable.
  4. Sur la base de ces travaux, doter le milieu d’un plan stratégique d’intervention en environnement pour le territoire des Îles, auquel pourront se référer les acteurs locaux et régionaux pour mettre en œuvre le développement durable du territoire.
  5. Enclencher un processus visant à clarifier les mandats, les échelles et les champs d’intervention des acteurs en environnement afin d’identifier de nouvelles avenues de collaboration et de mieux arrimer les actions futures.

3. Démarche participative

Ce plan stratégique d’intervention en environnement (PSIE) reflète le regard partagé des personnes qui ont collaboré à son élaboration. Au total, 85 personnes de 35 organisations différentes ont prêté leurs mains à l’exercice à un moment ou un autre de la démarche. Ils provenaient des secteurs économiques, sociaux, culturels et environnementaux et œuvraient sur les paliers local, territorial, régional, provincial et fédéral. Cette coopération à la construction d’une vision commune du territoire et des risques environnementaux est à nos yeux la plus importante des retombées à maintenir et promouvoir au cours des prochaines années. Elle fonde l’action politique en matière d’environnement sur une base cohérente et légitime.

4. Présentation des chapitres

À partir d’ici, six chapitres peuvent être explorés.

IV. Démarche et méthode d'analyse : ce chapitre présente brièvement les étapes parcourues et les outils d’analyse utilisés.

V. Profil du territoire : Le profil du territoire est l’élément de base du PSIE. Après une brève mise en contexte, on y décrit l’état des 11 milieux naturels ou ressources qui composent le territoire, en identifiant les pressions agissant sur eux, ainsi que les pressions futures et les aspects globaux à considérer pour anticiper leur évolution.

VI. Diagnostic territorial et options d'intervention : Le diagnostic territorial se décline en 15 risques environnementaux. Il comprend pour chacun des risques : un résumé du profil territorial, un bilan des réalisations passées, un énoncé des risques et des enjeux associés, ainsi qu'un éventail d’options d’intervention à la portée des acteurs du milieu.

VII. Éléments de stratégie et orientations : Ce chapitre expose dans un premier temps les éléments sur lesquels peuvent s’appuyer les choix stratégiques à l’échelle globale du territoire et à l’échelle des risques. Sont ensuite présentées les 10 grandes orientations à retenir pour un développement harmonieux du territoire.

VIII. Mise en oeuvre et suivi du plan stratégique : Enfin, une proposition et des pistes de réflexion ont été élaborées pour veiller à la mise en œuvre du PSIE.

IX. Conclusion

X. Bibliographie thématique : Le travail de recherche documentaire est compilé dans une bibliographie thématique.

1.
Réuni par la Conférence régionale des élus de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, le groupe est composé de la Société de conservation des Îles, du Comité ZIP des Îles, d'Attention FragÎles, du Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes (CERMIM), du Centre d'études collégiales des Îles et du Service d'aménagement et d'urbanisme de la municipalité des Îles-de-la-Madeleine.
2.
En 1999, la commission sectorielle sur l'environnement des Iles associée au Conseil Régional de Concertation et de Développement (CRCD) déposait un plan d'action stratégique pour le territoire. La même année, le Comité ZIP réalisait son Plan d'Action et de Réhabilitation écologique (PARE), qui fut lancé plus tard en 2002.
retour au haut de la page
 

logo-plan-strategique-d-intervention-en-environnement-sur-le-territoire-des-iles-de-la-madeleine-no-lego-foot

Le Plan stratégique d'intervention en environnement sur le territoire des Îles-de-la-Madeleine est une réalisation d'Attention FragÎles en concertation avec les acteurs en environnement aux Îles-de-la-Madeleine.